ARTour 2017 – art contemporain et patrimoine

ARTour 2017 – art contemporain et patrimoine

Déluges intimes, économie de signes

Thierry Tillier
De la visibilité du monde et de son inventaire…
L’Europe méditerranéenne à l’échelle 1/18.000.000 – Des visages maquillés décontenancés – Une légende en couleur des sols du Luxembourg – Un croisé avec son épée, son fourreau, sa cape, sa cotte de maille et son bouclier – Une vamp en uniforme – Une plante, ses feuilles, sa fleur et son fruit – Des cyclistes – Le visage d’une aborigène – Des métiers à tisser – La taille d’une femme vissée dans un corset de cuir…

 

Assertions

Alain Bornain
Textes dactylographiés sur papier à en-tête de Palaces, 2007 – …
Ces assertions, vérités prétendues, dactylographiées en rouge, couleur de la Vie, nous renvoient à des phénomènes liés à notre condition, à notre environnement et à notre fragilité.
Leur réalisation est le résultat de la rencontre de deux collections :
D’une part, des textes collectés au gré de lectures diverses. Statistiques, informations et autres données géopolitiques, démographiques ou économiques liées au corps humain, à l’univers, à l’Homme.
D’autre part, une collection de papiers à en-tête des plus grands Palaces de part le monde, ces lieux qui évoquent le passage, le transit mais aussi et surtout le pouvoir et le luxe.
Quand deux collections se rencontrent…
Quand deux vanités se rencontrent…

Plus d’infos >>> http://bit.ly/2qfcipj

Skills

Posted on

28/05/2017